8 juin 2011

Voyage au centre de la terre, de Jules Verne

Il y a des jours où un bon bouquin vous sauve un mauvais week-end. Ce fut le cas le week-end de Pâques, que j'ai passé, contrainte et forcée, à travailler manuellement entourée de gens qui ne parlaient pas ma langue.  Dans ces cas-là, une seule planche de salut : un bon audiolivre sur mon iPod.  


Résumé :

Le professeur Otto Lidenbrock, savant allemand, découvre dans un vieux livre islandais un document mystérieux écrit en runes et codé.  Lorsque son neveu Axel et lui arrivent à le déchiffrer, ils découvrent que ce message mystérieux a été écrit par Arne Saknussemm, un chimiste islandais du XVIème siècle, qui prétend avoir atteint le centre de la Terre en passant par le cratère d'un volcan. Aussitôt, le professeur Lidenbrock entraîne son neveu pour reproduire cette grande aventure...


Mon avis :

Le plaisir que l'on trouve à écouter un audiolivre dépend en grande partie de la voix du lecteur.  J'ai déjà eu de mauvaises expériences, des lecteurs qui avaient une voix ennuyeuse, traînante, ne correspondant pas à l'oeuvre qu'ils lisaient. Mais j'ai surtout eu d'excellentes surprises, des lecteurs passionnants, des voix parfaitement adaptées à la lecture, en bref des audiolivres où le plaisir était doublé par le fait de s'entendre raconter l'histoire. 

"Voyage au centre de la terre" fut de ces expériences positives.  Je m'étais fournie chez mon dealer préféré, www.litteratureaudio.com, qui offre gratuitement des audiolivres d'oeuvres dans le domaine public.  Cette fois-ci le lecteur était un certain Damien Genevois et j'ai adoré sa façon de raconter l'histoire : il arrivait à transmettre l'enthousiasme et la naïveté du neveu du héros et parvenait à donner un ton naturel aux descriptions parfois un peu ardues de lieux ou de théories scientifiques.  Un vrai plaisir à écouter !

En ce qui concerne l'histoire, c'est du très bon Jules Verne, un de mes préférés.   Sur les traces d'un savant islandais qui a laissé un message codé dans un vieux bouquin, le jeune Axel se fait entraîner par son oncle au coeur d'un volcan dans le but d'atteindre le centre de la terre. Il y va en traînant la patte, tiré par son oncle et poussé par sa fiancée secrète.  Le manque de caractère du jeune homme est assez pénible par moments mais c'est un excellent narrateur malgré tout.

Comme d'habitude, Verne nous concocte un voyage formidable, rempli d'aventures et d'images grandioses.  On y rencontre une mer souterraine où soufflent des geysers géants et des orages électriques impressionnants, un champ de champignons gigantesques et d'arbres pétrifiés, on y meurt de soif, on s'y perd dans un dédale de galleries, on y voyage sur le dos d'un ascenseur de lave en fusion... Le lecteur comme les personnages n'ont pas droit à un moment de repos, à part pour admirer le monde autour d'eux ! 

Le plus amusant dans cette histoire est que Jules Verne la justifie par des théories scientifiques de son époque qui semblent crédibles malgré tout ce que nous savons maintenant prouvant qu'elles sont entièrement fausses.  On en viendrait à grimper dans le volcan avec eux, juste pour voir s'il fait vraiment chaud au fond !  Il y a au passage quelques découvertes touristiques de l'Islande et quelques passages "savants" mais soit c'est le narrateur qui les fait passer plus facilement, soit elles étaient beaucoup moins nombreuses que dans "Vingt-mille lieues sous les mers" par exemple.

Bref, un audiolivre que je vous conseille ; il a sauvé mon week-end ! Merci Jules Verne et merci Damien Genevois !

4 réactions:

Miss Spooky Muffin

L'audiolivre ce n'est pas trop mon truc mais j'ai très envie de lire un Jules Verne, tu crois que c'est celui-ci le mieux pour commencer ?

Nathalie

Oui je pense que c'est un bon début, il y a l'aventure scientifique sans exagérer dans les passages descriptifs.

Pour l'audiolivre ça ne me tentait pas plus que ça, mais les circonstances aidant, en fait c'est asse agréable et pratique ! Si c'est un lecteur qui convient au livre, bien sûr.

Thalia

Je dois encore continuer mon experience audiolivre avec Jane Eyre. J'adore en plus, mais à cause de l'homme je n'ai pas beaucoup avancé.

Le Centre de la Terre je dois m'y mettre aussi. J'ai envie de retrouver la plume de Verne.

El Jc

Quel séducteur ce Jules ;o)
Il reste également un de mes préféré. Tu as parfaitement raison Nath, les démonstrations scientifiques sont ici bien plus sages que dans vingt mille lieues sous les mers.

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...